Pourquoi devenir coach en séduction?

Vous avez décidez de devenir « coach en séduction » car le contact humain vous apporte un réel plaisir, et vous voulez profiter d’un profond sentiment d’utilité.

Il s’agit en effet de :

  • 1/ Transformer la vie de vos élèves en leur permettant d’accéder à une situation dont ils rêvent, parfois depuis longtemps.
  • 2/ Développer votre communication, que cela soit :
  • 3/ Et, bien entendu, d’être aimé dans votre vie professionnelle, sociale et affective. Nos cordonniers se doivent d’être bien chaussés !

DEVENEZ COACH EN SEDUCTION

COMMENT ?

En suivant les conseils pédagogiques de Patrick Harris, en exécutant les exercices qu’il vous proposera, en étudiant les livres utiles (et pas seulement les ouvrages que Patrick a écrit), en maîtrisant les informations nécessaires… bref, en produisant un travail important pour atteindre une compétence indiscutable, nécessaire à votre nouvelle activité.

Vous devez controler parfaitement l’ensemble des paramètres qui sont susceptibles d’être utilisés pour rendre la séduction efficace : PNL, développement personnel, analyse transactionnelle, méthodes de communications utilisées par la publicité, le milieu politique, les grands négociateurs ou commerciaux…

QUELLE FORMATION ?

Le temps de votre formation dépendra du temps que vous avez la possibilité de lui consacrer, il est donc à négocier avec Patrick Harris. Les étapes de votre formation sont les suivantes :

1/ Devenir vous-même un séducteur efficace, que cela soit pour provoquer une rencontre ou pour déclencher des sentiments. Les conseils de Patrick Harris vous permettront d’avoir des résultats concrets.

2/ Apprendre les règles de base :

– La manipulation de l’inconscient à l’origine de l’amour,

– les atouts et les faiblesses de la timidité, ainsi que le travail qui permet de prendre confiance,

– les gestes qui créent la complicité,

– la communication qui séduit, les méthodes de persuasion, les paroles qui touchent.

3/ Maîtriser les techniques de rencontre par internet ou en abordant une inconnue (rue, night club, métro, magasins, lieu de travail et de divertissement divers).

4/ Apprendre les principes de persuasion et les méthodes en général qui permettent d’obtenir le consentement, et ce dans n’importe quelle situation. (Comment rentrer dans l’univers d’une inconnue, comment prendre son numéro, comment la séduire…)

5/ Comprendre la diversité de la psychologie amoureuse, et rectifier ainsi les phrases inexactes qui commencent par « toutes les femmes (ou tous les hommes) aiment que… ».

6/ Analyser les motivations de votre élève, et parfois les modifier. Pourquoi souffre-t-il pour, en fonction de sa personnalité, de son manque éventuel de confiance et de la nature de sa recherche, lui proposer la recette qui bouleversera sa vie affective.

7/ Comment diriger une conférence ou un séminaire sur la séduction.

8/ Apprendre quel est le chemin « marketing » qui vous permettra de fonder votre société, votre site internet (et apparaître dans les premiers dans les moteurs de recherches), de louer un bureau, d’utiliser la publicité, d’instaurer un climat d’entente avec vos partenaires, et donc de collaborer sereinement avec toutes les personnes qui seront à l‘origine de votre rémunération.

QUEL EST LE MARCHE DE LA SEDUCTION ?

Depuis la pandemie covid, le nombre de divorce a triplé.

24 millions de célibataires -un chiffre qui a doublé en 40ans-, 1 divorce sur 2 à Paris, et une démocratisation de l’activité « Coach de séduction » en constante progression.

Acceptons-le : les français adoptent tôt ou tard les habitudes américaines. Le nombre de coachs de séduction outre Atlantique se compte par centaines, les coachs compétents sur le sol français se comptent sur les doigts de la main. Un marché fantastiques’ouvre pour celui qui connaît les ficèles de l’efficacité.

La demande augmente donc de manière exponentielle, et ne vous trompez pas : l’explosion du nombre de sites de rencontre est un des alliés de ce phénomène car d’une part, mal utiliser internet conduit à un échec tout aussi douloureux que dans une recherche « habituelle » et d’autre part, le net assiste le célibataire pour «  la rencontre », mais ne le fera jamais pour la phase si complexe de « la séduction ».

Mais, attention, les célibataires ne sont pas naïfs, ils ne suivront jamais une formation qui ne leur paraît pas suffisamment solide. C’est la raison pour laquelle certains coachs connaissent un développement réduit, alors qu’en estompant leurs erreurs et en développant leurs atouts, ils iraient jusqu’à jouir d’une rémunération confortable.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *